Categories Afrique, Blog, Niger

Un projet pour les Houroums du Niger

Par Christian Chatelain, Co-coordinateur Régional pour l’Afrique Centrale et de l’Ouest

Le Consortium APAC a collaboré au Niger avec l’ONG AREN et son réseau de pastoralistes nomades Billital Maroobe pour développer un projet d’appui aux communautés de Mallèye et Kollangou (Commune Rurale de Bangui, Département de Madaoua, Région de Tahoua) qui désirent restaurer et améliorer leurs Houroums – zones de pâturage en gouvernance communautaire, gardées par des lois traditionnelles depuis de très nombreuses années. Le projet, qui vient d’être accepté par le programme des petites subventions du fonds pour l’environnement mondial (PPS/FEM), a pour objectif le renforcement et la sécurisation des Houroums de Mallèye et Kollangou. Le terme Houroum correspond au terme APAC en langue locale et les Houroums sont des éléments clés des terroirs ancestraux conservés par la communauté peulh du Niger.

Le projet comporte trois volets. Le premier porte sur la restauration des sols, avec la création de petits ouvrages anti-érosifs (banquettes), des plantations d’arbustes, des semis d’herbacées et leur mise en défens. Le deuxième porte sur l’organisation communautaire et le renforcement de capacité de plaidoyer en faveur de la gouvernance communautaire des sites. Le troisième porte sur la recherche d’une reconnaissance légale des Houroums ainsi promus et appuyés, en collaboration avec les autorités locales de la décentralisation.