Tôt ou tard, les communautés gardiennes d’APAC finissent par commencer un travail de plaidoyer pour obtenir la reconnaissance et le soutien appropriés de leur APAC. Ceci peut nécessiter le soutien à l’adoption et à l’amélioration de nouvelles lois et politiques, et/ou la mise en œuvre efficace de celles-ci, et/ou de reformes adéquates et d’initiatives de réparation.

Idéalement, les communautés locales gardiennes d’APAC réalisent ce travail en tant que réseau national d’APAC et avec le soutien de partenaires, parmi lesquels les organisations d’expertise juridique qui jouent un rôle important. Une des tâches majeures des réseaux nationaux d’APAC consiste à identifier les formes spécifiques de reconnaissance et de soutien légal, politique et social, appropriés à des contextes spécifiques donnés, mais aussi bien sûr, ceux qui ne le sont pas et qui peuvent porter atteinte aux APAC.

Parmi les possibles partenaires, les communautés gardiennes d’APAC peuvent rejoindre le groupe de travail sur les législations et politiques relatives aux APAC du Consortium APAC, qui mène une campagne à l’échelle internationale, dans plusieurs domaines thématiques.

En savoir plus :
L’auto-renforcement des APAC – conseils sur le processus et les ressources pour les peuples autochtones et les communautés locales, module 7