Categories Blog, Democratic Republic of the Congo, Events, Events organised or co-organised by the consortium, Local events, Newsflash

La Contribution des Peuples Autochtones au Document 6ème Rapport National sur la Biodiversité en RDC

Par : Joseph ITONGWA – Directeur de ANAPAC RDC, membre du Consortium APAC

Dans le cadre de son engagement dans l’accompagnement des communautés détentrices des forêts communautaires et APAC, l’ANAPAC RDC a organisé les jeudi 2 et vendredi 3 août 2018 un atelier qui a invité les parties prenantes du mouvement autochtone en RDC. Cet atelier s’est déroulé à la suite de la tenue à Kinshasa de la conférence internationale sur « la recherche pour la conservation de la biodiversité et services écosystémiques » organisé par la GIZ, qui visait la contribution des scientifiques dans la recherche pour influencer les politiques dans la prise des décisions en marge de la présentation du rapport de la biodiversité en Afrique. L’atelier succède également au lancement officiel du processus d’élaboration du sixième rapport national sur la diversité biologique par le Secrétariat Général (Direction du Développement Durable) du Ministère de l’Environnement et Développement Durable en collaboration avec la CBD, qui encourageait l’implication de toutes les parties prenantes au processus. A la suite de ces deux évènements majeurs, un certain nombre des préoccupations portaient sur l’espace donné aux peuples autochtones à contribuer suffisamment aux objectifs que le pays s’est assigné sur l’accroissement des espaces d’aires protégées à 17 % d’ici 2020.

Les objectifs décrits pour la rencontre étaient les suivants:

  1. La contribution des experts de la société civile autochtone dans le processus d’élaboration du sixième Rapport national sur la Biodiversité et les services écosystémiques pour la Convention sur la Diversité Biologique ;
  2. La présentation des supports de communication d’ANAPAC RDC et des outils de la foresterie communautaire proposés dans le cadre de son programme PACDF.

Comme résultat, les peuples autochtones contribueraient au processus d’élaboration du sixième rapport national sur la biodiversité et les services écosystémiques. Après la rencontre, un communiqué final sur la contribution en matière de la conservation de la biodiversité par les peuples autochtones dans le processus d’élaboration du sixième rapport national sur la biodiversité et les services écosystémiques  serait élaboré et partagé. Finalement, les supports de communication de ANAPAC RDC et outils de la foresterie communautaire proposés dans le cadre de son projet avec le programme PACDF ont été présentés et harmonisés.

Veuillez consulter ici les deux poster:

1. Les étapes clés du processus d’attribution de la forêt communautaire

 

2. Comment sécuriser nos forêts et nos droits sur notre territoire traditionnel ?